santé, pollution des enfants en Chine

Publié le par Emma et Alain Vétillard

Voici un article intéressant:

La pollution provoque la malformation de millions de bébés en Chine

Selon la Xinhua News Agency, le média officiel du régime, la Chine possède un fort taux de malformations chez les nouveaux nés. Il y a 4 à 6 pour cent de naissances d'enfants déficients dans l'ensemble des nouveaux-nés. Parmi eux, approximativement 220.000 bébés ont des maladies cardiaques congénitales, 100000 ont des tubes neuraux imparfaits, 50.000 ont des becs de lièvre et 30000 sont trisomiques. Afin d'éviter l'augmentation des anomalies congénitales, les autorités chinoises ont décrété le 12 septembre "jour pour prévenir les naissances d'enfants déficients". Cette année a marqué le second anniversaire de cet évènement. Selon le Ministère chinois de la Santé, un tiers des bébés déficients meurent après la naissance. Les déficiences congénitales touchent un dixième des familles chinoises, ce qui a pour conséquence une charge financière d'un milliard de yuans (approximativement 93,5 millions d'euros).Des experts du Centre national pour la santé des femmes et des enfants ont dit que les principales raisons de l'accroissement du taux de naissances d'enfants déficients étaient la pollution, uen mauvaise hygiène de vie ainsi que des grossesses tardives. Le taux de naissances d'enfants déficients est trois fois plus élevé en Chine que dans les pays développés. Le régime communiste qualifie la pollution environnementale de question délicate Après 30 ans de croissance économique, la Chine est devenue à présent le pays le plus pollué du monde. Récemment, la Chine a vécu des protestations publiques continuelles concernant la pollution environnementale. Cependant, le régime communiste considère la pollution comme une question délicate, limitant les reportages des médias sur le sujet. Le Financial Times britannique a rapporté en juillet que le régime demandait à la Banque Mondiale d'annuler une partie délicate de leur rapport sur la pollution environnementale en Chine.La partie délicate comprenait les chiffres de près de 750000 décès de Chinois dus à la pollution de l'air et de l'eau. La plus grande cause de mortalité liée à la pollution est l'air vicié de la ville. Chaque année, il y a 35400 000 morts prématurées dues à la pollution de l'air. Le problème est particulièrement grave dans les grandes villes.

Les enfants chinois de plus en plus résistants aux antibiotiques

Les chiffres sont encore plus inquiétants dans les hopitaux de Pékin, Shanghai et Canton, où les antibiotiques ne faisaient aucun effet sur 90% des enfants. L'enquête a été menée auprès DE 2865 enfants, âgés de 5 ans au plus. Selon les responsables de l'enquête, la cause de cette résistance est due à une surconsommation des antibiotiques dès le plus jeune âge.

Source : chine-nouvelle.com

Publié dans articles de chine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article